ET SI C’ÉTAIT ÇA LE PARADIS ? d’A. Moorjani

Le second livre d’Anita Moorjani est sorti… Auteur de « Diagnostic incurable et revenue guérie après une NDE », cette femme parcourt le monde depuis 10 ans pour partager les enseignements de sa NDE. Aujourd’hui, avec ce livre, elle nous offre l’occasion d’approfondir des éléments-clés de la vie car le but n’est pas de savoir ce qu’il y a derrière le voile mais que la compréhension de l’au-delà nous permette de mieux vivre ici et maintenant.

Anita Moorjani est invitée à l’émission « C à vous » sur France 5 à une heure de grande écoute…
Le sujet deviendrait-il moins tabou !

Regardez cela ne dure que 6 mn :
https://www.dailymotion.com/video/x4zkspg_une-vie-apres-la-mort-c-a-vous-28-10-2016_tv

esceclp

Un autre regard…
Enfin sortir des grands idées toutes faites et des clichés sur l’après-vie, les pensées positives forcées et non intégrées, le karma et la punition divine, les synchronicités, la place de l’ego dans le cheminement spirituel, et même la possible illusion du développement personnel…
Sans rien rejeter mais tout simplement en nuançant tous les concepts que nous pouvons lire, entendre dans les congrès… Anita Moorjani humanise la vie tout en apportant une valeur essentielle, l’amour que l’on se porte et que l’on porte sur la vie.
A travers 9 « mythes » inhérents à notre vie en société, elle retisse la grande trame de la vie par un bon sens bien incarné et avec l’intelligence du cœur… Nous sommes tous interreliés, nous l’avons déjà lu 100 fois mais quelles consequences cela a-t-il sur notre vie si nous l’intégrons reellement ?En parlant d’idées reçues qui ont la vie dure, elle nous montre sans démonstration théorique mais par l’exemple vécu, la façon dont la vie nous accueille, propose et offre tant d’opportunités. En fin de chapitre, un résumé de l’enseignement si nous abandonnons le mythe concerné, des conseils et exercices. De façon « légère », elle nous aide à sortir d’une croyance non utile voire fausse. par exemple, celle qui nous inculque qu’il faut travailler dur pour réussir sa vie, même dans le cheminement spirituel… L’amour n’a rien d’un travail, il est. Nous n’avons pas à le mériter, c ‘est un droit de naissance.

Voici quelques pistes explorées :

• Nous avons tous de la valeur et besoin de le ressentir nous-même de façon intérieure avant de la voir se refléter dans le monde. Je n’ai pas à faire quoi que ce soit pour être aimée. Je suis aimée parce que j’existe. L’amour inconditionnel est un état d’être et non une émotion.

• Les défis dans notre vie ne sont pas l’indication que quelque chose ne va pas chez nous, ils font simplement partie du chemin qui nous ramène à nous-même.

• La maladie est le moyen qu’a notre corps pour communiquer avec nous et de nous indiquer le meilleur chemin. La maladie n’est pas quelque chose dont il faut se débarasser, qui vient d’un mauvais karma ou de mauvaises pensées.

Voici un petit article rédigé par la rédaction de Rezo SP consacré à ce livre

visuelart-livre-moorjani
Cliquer sur ce lien : art-esceclp-nov16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *