livre « Osons panser le monde par l’amour » de Eve Isambourg

Ce petit livre est un recueil de réflexions, de ressentis sur des sujets fondamentaux, parsemé de petits poèmes et de citations. Eve Isambourg a souhaité partager avec nous les thèmes qui lui tiennent profondément à cœur et en particulier, l’amour comme moyen de panser le monde et la préservation de la nature. Rien de bien nouveau me direz-vous. Sans doute,,, pourtant, au fil de la lecture, il émane de l’auteure tellement de joie, de bienveillance, de reconnaissance, d’enthousiasme et de détermination que ce livre est une véritable cure de force et de douceur. Un livre qui fait du bien et qui rappelle ce qui est essentiel.

Eve Isambourg est née en France puis a grandi à l’île Maurice où la présence de l’océan va éveiller en elle un émerveillement et une reconnaissance immenses envers la nature qui ne la quitteront plus. Elle obtient ensuite un master de politique environnementale à Sciences Po. La confrontation avec ce monde de compétition est rude. Après avoir – brièvement ! – tenté de se fondre dans le moule et rencontré de l’animosité quand elle exprimait sa joie, sa bienveillance ou sa reconnaissance, elle fait le choix de rester en accord avec elle-même et d’être libre, « de n’appartenir à personne, à rien. De ne suivre personne mais de faire partie du tout ». Cette liberté lui permet de définir sa mission : « inspirer les humains à s’aimer eux-mêmes, à se respecter et s’encourager les uns les autres et à prendre soin de la planète qui nous abrite ». Tout en donnant des cours de yoga, elle s’engage pour la défense des océans et se forme à la naturopathie. Être à la fois passionnée de bien-être, de spiritualité et d’écologie lui permet d’affirmer « qu’espérer panser les maux du monde sans prendre d’abord le temps de panser nos propres maux est un combat impossible »

Ce livre est une invitation bienveillante à prendre soin – de soi, des autres, de la planète – mais c’est aussi une incitation pressante à agir, à trouver le courage de concrétiser nos rêves. L’auteure trouve que nous avons une grande aptitude à l’attente et elle doute de ses bienfaits. Eve Isambourg n’a que 23 ans, mais son engagement et sa détermination sont si forts : « Je ne laisserai pas tomber, toujours, j’accueillerai, avec douceur, l’Avenir » nous dit-elle. Son texte nous touche, il est contagieux, car on ressent que tout ce qu’elle nous propose, elle le met en pratique, quotidiennement. En cela, les nouvelles générations ont des choses à nous apprendre. Pas de doute, la relève est assurée !

Vérone Editions paru le 05-10-2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *